Enjeux du Green IT

Revenir aux Articles

Green IT : On fait le point !

Aujourd'hui, le numérique représente près de 5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, soit une masse de carbone dans l’atmosphère équivalente au poids de 200 000 Tours Eiffel, et 2,5 % de l’empreinte carbone nationale. Cela montre un réel impact du numérique sur l’environnement, qui a pourtant tendance à se faire oublier par son aspect immatériel.  

Dans une société où la conscience écologique ne cesse de croître, le Green IT devient un véritable enjeu de gouvernance et de pérennité au sein des entreprises, notamment au travers des stratégies RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).  

 

Concrètement, qu’est-ce que le Green IT ?  

Mêlant écologie et informatique, on peut le définir par la mise en place de démarches visant à réduire les impacts provoqués par l’utilisation des technologies numériques, et cela dans le but de préserver les ressources naturelles. L’objectif est notamment de limiter la consommation d’énergie et de gaz à effet de serre, de réduire l’empreinte carbone, et de démocratiser les pratiques écoresponsables.  

 

Les enjeux du Green IT 

Le Green IT a pour principal objectif de rendre le numérique à la fois bénéfique pour l’environnement et pour l’humain. En ce sens, les enjeux de l’informatique durable seront de réduire l’empreinte économique, sociale et environnementale du numérique ; de diminuer les nuisances du secteur à travers la fabrication, le recyclage et l’allongement de la durée de vie des produits ; de rendre le numérique accessible et éthique pour tous. 

 

Des mesures alliant simplicité et efficacité 

Réduire la pollution numérique en entreprise passe essentiellement par la mise en place de bonnes pratiques, des pratiques écoresponsables auxquelles tous les membres d’une entreprise doivent être sensibilisés et formés : 

  • utiliser des systèmes de mise en veille automatique, 
  • penser à éteindre certains appareils,  
  • réduire les impressions,  
  • réduire les déplacements par l’utilisation de vidéoconférences,  
  • faire un tri régulier de sa boîte mail…  

Tant de pratiques et d’automatismes sont à inscrire dans les usages afin d’améliorer l’empreinte des organisations et d’évoluer vers une véritable transition écologique.  

 

Le Green IT chez we+ et au sein de l’écosystème 

Chez we+, le respect de l’environnement via un numérique responsable est une de nos préoccupations. C’est pourquoi, le cabinet a signé la Charte Numérique Responsable proposée par l’INR, un texte qui résume ses engagements pour un numérique durable, plus respectueux de l’environnement et plus éthique envers la société. 

 

Et, chaque année, Alan Allman Associates participe au Cyber World CleanUp Day avec tous les cabinets Europe de l’écosystème.  

L’opération se déroule en 2 étapes : 

  • La sensibilisation des consultants sur le coût environnemental du numérique.  
  • L’action par le nettoyage des données. 

Tous les cabinets ont joué le jeu avec pour résultats de nombreuses prises de conscience chez les consultants.